Skip to navigation – Site map
Manifeste pour un positionnement des Sciences de l’Information Communication (SIC) vis-à-vis des Digital Studies (DS) et autres mutations du numérique

Manifeste pour un positionnement des Sciences de l’Information Communication (SIC) vis-à-vis des Digital Studies (DS) et autres mutations du Numérique

Françoise Paquienséguy

Full text

Positionnement des SIC vis-à-vis des DS

1Lors de la journée d’études du 30 mars 2016 organisée par la Commission recherche et animation scientifique de la SFSIC, les spécialistes présents (plus d’une quarantaine) ont partagé le constat que la transformation numérique de nos sociétés suscite un nombre grandissant de projets théoriques, épistémologiques, voire disciplinaires, tels que ceux portés par les Humanités Numériques et, plus récemment, les Digital Studies. Selon eux, cette effervescence de la réflexion sur le « numérique » ne va pas sans poser certains problèmes et rend pertinente une prise de position collective des enseignants-chercheurs en information-communication, laquelle s’exprime dans le présent manifeste coordonné par Françoise Paquienséguy au titre de sa vice-présidence recherche à la SFSIC.

2Animés par la double ambition de positionner notre discipline par rapport au « numérique » et au projet épistémologique de Digital Studies, nous estimons nécessaire de repenser nos fondamentaux en considérant un spectre élargi et inédit de transformations dont les Humanités Numériques n’appréhendent qu’un versant, à partir de différentes disciplines, centré sur les questions de méthode susceptibles de renouveler les pratiques de recherche en sciences humaines et sociales et de favoriser de nouvelles transdisciplinarités. Sans les ignorer, ni les minorer, nous ne reviendrons pas sur les problèmes qu’elles suscitent et que certains collègues issus de disciplines connexes ont déjà mis en évidence. Avec les Digital Studies, qui intègrent également les sciences de l’ingénierie, le numérique n’est plus seulement un ensemble de moyens et supports matériels ou intellectuels, mais un nouvel environnement, un écosystème complexe que nous gagnerons à penser autour du paradigme technologie-société-communication.

3Dans la tradition épistémologique de la recherche en SIC, toute innovation communicationnelle, réelle ou déclarée, s’inscrit dans une généalogie technique et poïétique, idéologique et politique, théorique et pratique qu’il convient de connaître et de prendre en compte. Dans cette optique, le numérique, en tant que technique fondamentale, est saisi et investi par des projets sociaux car la technique est aussi constitutive et constituante du lien social, produisant et instituant progressivement écritures, cultures, savoirs, lieux de savoir et organisations des connaissances (traces, inscriptions, processus, systèmes). Loin de ces discours, nous travaillons à analyser et à décrire comment les technologies de l’information et de la communication numériques ne préexistent pas au social dans une imbrication fine qui caractérise notre discipline. Dès lors, le numérique n’est plus compris comme un défi technique, sociétal ou intellectuel, il est étudié dans les transformations contemporaines qui affectent en profondeur les conceptions et pratiques de nos institutions, mais aussi nos façons de vivre, travailler, aimer, mourir… Sur ces derniers aspects, le projet transhumaniste soulève d‘ailleurs des questions à prendre très au sérieux par la recherche en SIC.

4Le groupe fondateur : Françoise Paquienséguy (SciencesPo Lyon/ELICO), Julia Bonaccorsi (Université Lyon2/ELICO), Nicolas Pélissier (Université Nice Sophia Antipolis/I3M), Louise Merzeau (Université Paris X/DICEN-IdF), Serge Bouchardon (Université de technologie de Compiègne/COSTECH), Valérie Carayol (Université Bordeaux Montaigne/MICA), Manuel Zacklad (CNAM/DICEN-IdF).

Top of page

References

Electronic reference

Françoise Paquienséguy, « Manifeste pour un positionnement des Sciences de l’Information Communication (SIC) vis-à-vis des Digital Studies (DS) et autres mutations du Numérique », Revue française des sciences de l’information et de la communication [Online], 10 | 2017, Online since 01 January 2017, connection on 26 July 2017. URL : http://rfsic.revues.org/2630

Top of page

About the author

Françoise Paquienséguy

By this author

Top of page

Copyright

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue française des sciences de l’information et de la communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Top of page