Navigation – Plan du site
Bibliographie

Kitchin, Rob, et Martin Dodge. 2011. Code/space : Software and Everyday Life

Cambridge, Mass. : MIT Press
Charley Giron
Référence(s) :

Kitchin, Rob, et Martin Dodge. 2011. Code/space : Software and Everyday Life. Cambridge, Mass. : MIT Press

Texte intégral

1Code/Space est un livre (1) et un concept (2); si l'ouvrage reste commun dans sa forme, son fond propose un concept d'un nouveau genre relevant d'une dyade logiciel/espace conditionnant le social.

Le livre Code/Space

2Rob Kitchin et Martin Dodge s'inscrit dans Code/Space la pensée simondonienne de l'objet technique dans une perspective qui s'intéresse « aux relation entre le logiciel, l'espace et la société » (Kitchin et Dodge 2011). Code/Space est structuré et écrit de façon à permettre au lecteur, s’il ne l'est pas déjà, de se familiariser, peut-être trop rapidement, avec le concept d'objet technique cher à Simondon et ainsi de se saisir, d'une part de la notion de transduction et notamment, d'une façon générale, de celle d'ontogénétique des objets ; d'autre part, il offre, par son approche organisée une présentation de ce qu'est aujourd'hui le code logiciel et la manière dont celui-ci intervient dans notre quotidien.

3En ce sens on pourrait prêter à l'ouvrage l'ambition de s'inscrire dans les pas des philosophes de la technique en prenant en compte l'univers numérique en formation depuis une trentaine d'années.

  • 1 "simple functional or instrumental utility"

4La force de l'ouvrage, au regard de ces principes est de proposer une photographie des usages actuels ainsi qu’une prospective sur les modifications et nouvelles transformations à venir. Code/Space s'intéresse au code » lui-même comme objet technique concret, comme pouvant modéliser potentiellement une civilisation (Simondon 2001). Il s’agit pour les auteurs de dépasser la vision purement instrumentale du logiciel1.

5En employant les concepts de Simondon, on pourrait dire que Code/Space s'intéresse au code comme objet en concrétisation, c'est-à-dire tendant vers « un état qui ferait de l'être technique un système entièrement cohérent avec lui-même, entièrement unifié » (Simondon 2001).

6C'est la deuxième proposition de l'ouvrage : Code/Space en tant qu'objet.

Le concept Code/Space

7Le code est le langage homme/machine permettant à ces dernières d'exécuter des ordres d'une complexité variable. L'apparition d'internet et la multiplication des objets embarquant du code ainsi que leur mise en réseau augmentent la complexité du fonctionnement globale de la machine et son intégration dans notre quotidien; ainsi, selon Kitchin et Dodge, le tout, les objets, leurs interconnexions formeraient plus que la somme de ses parties.

  • 2 "Code/space occurs when software and the spatiality of everyday life become mutually constituted, t (...)
  • 3 "Software enable"
  • 4 "is both a product of the world and a producer of the world"

8Ainsi, Code/space advient quand logiciel et espace du quotidien se rencontrent et s'unifient2. Ainsi, si le logiciel “permet"3, devient une composante pragmatique du monde. Le code est alors un produit du monde participant à la production et à l'organisation de ce dernier4 dans un feedback permanent et généralisé. Les auteurs prennent pour exemple les portes d'aéroport comme objet relevant de la nature de Code/space. Les portes automatiques des aéroports organisent un tri entre biens matériels et passagers qui organise l'espace.

9Dès lors, le code est appréhendé par les auteurs comme une composante de la réalité sociale conditionnant notre quotidien : s’il ne le modifie pas, à tout le moins il porte le potentiel de modification de notre ethos collectif, de notre morale. En ce sens, il nécessite une approche critique.

10En somme, Code/Space est un ouvrage relevant d'une conception des humanités digitales faisant le pari d'un tournant radical. Autonomisant le logiciel, les auteurs objectivent la machine, et font le pari de la nécessité d'une culture intégrative des enjeux techniques au-delà d'une vision purement instrumentale de ces derniers.

11L'ouvrage est en ce sens une présentation rapide des fondamentaux des concepts de la philosophie technique, une réflexion critique sur la nature du logiciel et un manifeste pour une meilleure connaissance de ce que de nos outil devient notre intime, parfois à notre insu : le composant électronique.

Haut de page

Bibliographie

kitchin, Rob, et Martin Dodge. 2011. Code/space: Software and Everyday Life. Cambridge, Mass.: MIT Press.

Simondon, Gilbert. 2001. Du mode d’existence des objets techniques. Philosophie / Institut catholique de Paris, Faculté de philosophie. Paris: Aubier.

Haut de page

Notes

1 "simple functional or instrumental utility"

2 "Code/space occurs when software and the spatiality of everyday life become mutually constituted, that is, produced through one another"

3 "Software enable"

4 "is both a product of the world and a producer of the world"

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Charley Giron, « Kitchin, Rob, et Martin Dodge. 2011. Code/space : Software and Everyday Life », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 4 | 2014, mis en ligne le 01 janvier 2014, consulté le 21 septembre 2017. URL : http://rfsic.revues.org/811

Haut de page

Auteur

Charley Giron

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue française des sciences de l’information et de la communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page