Navigation – Plan du site
Regards croisés

Regards croisés

Perspectives internationales en information-communication
Jacques Bonnet et Fabien Bonnet

Texte intégral

1L’objectif de cette rubrique est de proposer et de faciliter une mise en dialogue des fondements et des discours épistémologiques, conceptuels et méthodologiques émanant des recherches menées, à l’échelle internationale, dans les domaines de l’information et de la communication.

2Si les Sciences de l’information et la communication françaises constituent un cadre de référence naturel pour une revue comme la Rfsic, il s’agit plus précisément, dans cette rubrique, de présenter et de mettre en regard des travaux permettant d’appréhender et d’identifier les éventuelles fertilisations croisées, les influences réciproques, les différences aussi, entre les Sic françaises et leurs homologues étrangères. Qu’il s’agisse de leur histoire, de leur mode de constitution, de leur rattachement institutionnel et scientifique, de leurs objets et de leur ancrage méthodologique, de leur mode d’expression, de reconnaissance et de diffusion et bien sûr de leur socle épistémologique, les articles accueillis auront pour vocation d’offrir une production de connaissances permettant à ces courants, ces approches, de s’exprimer et de se rencontrer, de dire leurs conceptions de la recherche consacrée à l’information et à la communication.

3Il ne s’agit pas de se livrer à une perspective strictement comparatiste qui risquerait de se montrer hasardeuse, ni de consacrer cette rubrique à la présentation d’une simple succession d’études de cas nationaux ou régionaux dont l’accumulation nuirait d’emblée au projet et sans doute à l’intérêt même de cet effort de publication. Il est plutôt question d’ouvrir un espace de réflexion de nature épistémologique et d’offrir un lieu propice à la compréhension des conditions d’émergence et des approches scientifiques propres à différents courants de recherche en information et communication, courants qui ont eu ou non l’opportunité de se croiser, de découvrir certaines de leurs analogies ou de leurs différences, voire de se nourrir, tant au moment de leur apparition que durant leur parcours et leur développement.

4Si comme le notait Bergson, l’identité se crée et se ressent dans le mouvement, ce sont bien, au plan international, ces mouvements de création, d’expression, et parfois de rencontre et d’influence, au sein de la recherche en information et communication, que nous proposons d’étudier. En cela, les articles proposés fourniront la possibilité de discuter l’hypothèse d’un processus identitaire supra-national de recherche en information et communication, un processus exprimant une identité au sens de courants scientifiques reconnaissables du fait de certaines similitudes ou transversalités en termes de concepts, de références, de positionnement, d’objets, de thématiques, tout en témoignant de modes de construction, d’expression et de légitimation différents en termes de vie de la recherche dans les environnements nationaux qui les abritent.

5Ce sont d’autres regards qui viendront croiser celui des SIC françaises au sein de cette rubrique, contribuant ainsi à une visibilité accrue des médiations à l’œuvre dans le concert des recherches en information et communication.

6Afin d’ouvrir la voie et la voix à cette rubrique, nous proposerons, dans le prochain numéro de la Rfsic, une contribution relative au regard porté par une recherche menée en Allemagne dans le champ de la Kommunikationswissenschaft sur le discours épistémologique des SIC françaises.

7Nous verrons notamment que si certaines convergences problématiques sont identifiables entre les recherches en Information et en Communication conduites en Allemagne et en France, ces dernières ont été influencées et orientées par des dynamiques sociales et culturelles différentes qui ont engagé une diversité de leurs structuration et positionnement respectifs. En ce sens, une analyse réalisée depuis l’Allemagne sur les SIC françaises offre une distanciation potentiellement révélatrice de coopérations scientifiques fécondes.

8Au-delà de cette première contribution, la rubrique « Regards croisés » est ouverte à des propositions de publications venant nourrir le champ de réflexion ainsi posé. À cet effet, des projets (3 000 signes maximum) peuvent être adressés par courriel aux responsables de la rubrique : jacques.bonnet@agrosupdijon.fr et fabien.bonnet@uha.fr.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Jacques Bonnet et Fabien Bonnet, « Regards croisés », Revue française des sciences de l’information et de la communication [En ligne], 3 | 2013, mis en ligne le 30 juillet 2013, consulté le 30 mars 2017. URL : http://rfsic.revues.org/672 ; DOI : 10.4000/rfsic.672

Haut de page

Auteurs

Jacques Bonnet

Professeur en Sciences de l’Information et de la Communication, Agrosup Dijon/Université de Bourgogne, CIMEOS (EA 4177)

Articles du même auteur

Fabien Bonnet

Maître de conférences en Sciences de l’Information et de la Communication, Université de Haute-Alsace, CRESAT (EA 3436 )

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue française des sciences de l’information et de la communication sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International.

Haut de page